SANTÉ

ALIMENTATION

Le matin, les enfants de l’Association Paas Neere bénéficient de la bouillie locale à base de petit mil et enrichi du complément alimentaire par excellence, le « moringa ».

 

Miidi et soir sont préparés des repas avec les produits locaux par la cuisinière de l'association :

- le tô, semoule à base de farine de maïs ou de mil accompagné d’une sauce à base de feuilles 

- le riz sauce aux légumes

- le benga (haricots blancs secs) riche en protéines. 

Le centre d’activité dispose d’une cuisine équipée. Environ 300 repas sont servis par semaine. 

 

Le budget "alimentation" fluctue en fonction des prix des denrées alimentaires, peu stables. On compte une enveloppe nourriture de 3850 euros par an.

3850€

nettoyage%252028_edited.png

3 cups

Blueberries

3 cups

Flour

3 repas et 2 goûters / jour
pour les élèves et le personnel de l'association
pour les enfants et les jeunes adultes du Foyer Sybille

2 tbsp.

Salt

1½ cups

Butter

pour les enfants handicapés et leurs mamans

L'eau qui accompagne les repas est mise en bouteilles PET / plastique et stérilisée selon la méthode «SODIS » (traitement de l’eau par les rayons du soleil qui élimine tous les germes diarrhéiques. Ce traitement est opérationnel au Centre Paas Neere depuis 2007).

Les enfants se chargent de la vaisselle après les repas et de la mise en bouteilles de l’eau.

Une nourriture saine et régulière est la base pour être en bonne santé. 

SOINS MÉDICAUX

L’Association Paas Neere prend en charge les frais médicaux de ses pensionnaires, des élèves qu’elle accompagne ainsi que des mamans des enfants, tous sont issus de familles défavorisées.

Il n’y a pas de système de sécurité sociale au Burkina Faso et les frais liés à la santé sont un problème crucial pour la majorité des habitants du pays. Chaque patient doit fournir le matériel médical (gants stériles, compresses, désinfectants, pansements, médicaments, instruments, kits d’opération chirurgicale, etc.) nécessaire à ses soins. En raison de ce système, beaucoup de personnes deviennent handicapées ou décèdent faute d'avoir pu acheter le matériel.

Depuis 2014, Paas Neere bénéficie d'une convention avec la « Polyclinique Notre Dame de la Paix » à Ouagadougou. Cette convention lui assure une place pour une prise en charge optimale et des tarifs réduits.

 

L’APN emploie une infirmière à plein temps qui habite Ziniaré. Elle est en charge de prodiguer les premiers soins. Elle décide aussi des besoins de consultations par les médecins et a un suivi précis de chacun et chacune.

RÉÉDUCATION

La rééducation est une étape incontournable suite à une opération, un accident, ou un nouvel appareillage. La physiothérapie permet aux personnes de progresser ou de garder un état de santé stable. Lors d’un changement d’appareillage par exemple, il est important de permettre à la personne de s’y habituer par un suivi en physiothérapie.

 

L’APN prend en charge les séjours de rééducation, les séances de kinésithérapie, de logopédie et de psychomotricité. 

Les béquilles, fauteuils roulants, coussins anti-escarre, matériel pour personnes en situation de handicap nous sont offerts par des donateurs européens et sont toujours appréciés.

APPAREILLAGES

Suite à un accident, une maladie ou une mal formation de naissance, certains enfants ont besoin d’un appareillage spécifique. L’APN leur permet de bénéficier de prothèses, d'orthèses, de chaises roulantes, de paires de chaussures adaptées ou encore de béquilles.

 

Aujourd’hui, 4 membres bénéficient de prothèses, 25 membres de chaises roulantes, 30 membres de béquilles et 4 membres de chaussures adaptées.

Bénéficiaires actuels:

  • 15 pensionnaires du foyer Sibylle

  • 70 enfants élèves et enfants en situation de handicap

  • 20 personnes  adultes en situation de handicap​

Enveloppe financière pour les soins médicaux, appareillages, rééducation et moyens de locomotion

11’500 euros par an.

11'500€

MOYENS DE LOCOMOTION

Les personnes en situation de handicap ont souvent besoin de moyens de locomotion adaptés à leur handicap. L’APN permet à ses membres de bénéficier de tricycles et motos adaptées pour faciliter l’accès au lycée, au centre de formation, au travail, ou simplement faire ses courses et ses activités personnelles. 

Aujourd’hui, 20 membres bénéficient de tricycles, 3 personnes d’une moto adaptée, et l’APN possède 2 scooters électriques ainsi qu’un fauteuil roulant électrique. 

Les structures des tricycles sont fabriquées au Burkina Faso et le prix d’achat est de 250€. Les motos de bases sont achetées au Burkina Faso puis adaptées aux bénéficiaires pour 1’300€ (l’adaptation elle-même revient à 250€).

 

Le carburant est à la charge de chacun sauf pour les étudiants et étudiantes qui utilisent leur moto uniquement pour des déplacements liés aux études.

PROJET

CONSTRUCTION D'UN CENTRE DE SANTÉ

En 2016, l’APN a acheté un terrain dans la ville de Ziniaré afin d’y construire un centre de rééducation, 6 logements sociaux et un petit restaurant.

Aujourd’hui, fort du constat qu’il n’existe aucun centre de physiothérapie pour toute la province où l’APN est installée (et qui compte tout de même plus 300'000 habitants), l’association a le projet de construire un cabinet de physiothérapie (avec un petit restaurant et quelques logements). 

Ce centre devrait servir aux personnes soutenues par l’APN, mais aussi aux habitants de Ziniaré et des  alentours, qui doivent actuellement se rendre à la capitale pour de tels soins.

210'000€

LE DOSSIER DU PROJET DE L'AMÉNAGEMENT DU TERRAIN EST À VOTRE DISPOSITION.

VOUS POUVEZ LE RECEVOIR EN NOUS ÉCRIVANT À : 

paasneere@gmail.com

 

COÛT DU PROJET 210'000€

Centre de santé.png